L'or de Ninki Nanka

L'or de Ninki Nanka

Aïda, jeune femme dakaroise, deux ans après le décès accidentel de son mari, apprend qu’elle est endettée. Elle fait confiance à Marie, son amie d’enfance pour surmontercette épreuve. Marie et Aïda sont inséparables, indissociables. Pourtant, elles ont des caractères et une vision de la vie entièrement antagoniste. Autant Aïda est rangée et très cheval sur les principes, autant Marie a fondé sa vie sur un culte effréné de l’argent et une ambition dévorante. Et cette ambition, elle pense le satisfaire en profitant de la crédulité des pigeons qui parsèment le chemin de sa vie. Mais un jour, la route de Marie croise celle du ténébreux Youssou Bèye et de son groupe d’amis, tous obnubilés par la possession de Ninkinanka qui serait enfermé dans un objet de musée légendaire. Elle réussit à s’emparer dudit bijou et ne tarde pas à se brûler les ailes au feu de son pouvoir et du jeu amoureux qu’elle s’est imposé : le Mbaraan... Aida devra alors, contre vents et marées, prendre la relève pour rétablir l’ordre des choses.

En Afrique, il ne faut jamais jouer avec les légendes. le prix demandé par les djinns est souvent supérieur à la volonté humaine. L’or de Ninkinanka réclamera peut- être le prix du sang. le prix des sens. Le prix du désir. Le prix garanti pour une légende.

Comment y accéder sans perdre son âme? Sans se brûler les ailes tel le papillon de nuit sur la flamme d’une bougie?

La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Aïda et Marie s’en rendront peut-être compte. Un jour. Avec ou sans l’or de Ninkinanka.

Autres productions

Suivez le fil